Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

SCIENCES

UNE HISTOIRE DU TEMPS

 
Angel BRUCENA
Docteur en sciences


2 conférences
Le temps a toujours fasciné les penseurs.

Selon Aristote : «Le temps concerne le mouvement ; que tout se fige pendant une minute ou une centaine d’années puis se ranime, nul ne le remarquera».

Avec Galilée et Newton le temps « scientifique », absolu, a commencé.
 
Les marqueurs naturels les plus manifestes du temps sont le Soleil et la Lune, de concert avec les saisons et les marées.
Maitriser le temps et le calendrier a permis de contrôler les populations au fil des siècles.  

Comment ont évolué les conceptions du temps, et les instruments de mesure ?
 Sablier de marine - Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons
Sablier de marine - Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons
1- De l’Antiquité au Moyen Age
 
Le concept du temps par Platon, Aristote, Saint Augustin…
Les premières mesures du temps :
  • Egypte : calendrier, nilomètre, clepsydre,
  • Mésopotamie : observation des corps célestes, …
  • Civilisation Arabo-musulmane : horloges à eau, astrolabe, …
  • Monde Occidental Chrétien : tables astronomiques.
  • 2- De la Renaissance à la révolution scientifique (XVIIIème)
     
    Le concept du temps :
  • Galilée, la nouvelle physique,
  • Newton, les lois universelles.
  • Régler & mesurer le temps par les horloges.
  • Horloges à pendule
  • Galilée et le pendule
  • Huygens : étude de la période d’oscillation
  • Horloge de parquet
  • Premières montres
  • Le problème de la Longitude : John Harrison
  • Horloges mécaniques
  • Portrait de John Harrison 1693-1776
    Portrait de John Harrison 1693-1776
    Lieu : 4 place du Parc aux Charrettes, Pontoise

    Dates : Les vendredis 17 et 24 septembre 2021 de 9H30 à 11H00

    Tarifs :
  • Adhésion 2020/2021 : 10 euros
  • Abonnement pour le cycle :  17 euros
  • A la séance sur place : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances
  • La salle ne contenant que 90 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.
     
    *Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité