Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

GEOPOLITIQUE

TURQUIE
Les nouvelles ambitions de la Turquie

Dorothée SCHMID

Chercheur, Responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Institut Français des Relations Internationales

Conférence unique
L’AKP, parti islamiste à l’origine moderniste, désormais ouvertement conservateur et nationaliste, dirige la Turquie depuis près de 20 ans ; son chef charismatique, Recep Tayyip Erdogan, premier président élu au suffrage universel en 2014, a été reconduit dès le premier tour en 2018. Vu de France Erdogan, qui a réchappé en 2016 à un coup d’État militaire et poursuit l’opposition turque de sa vindicte, apparaît comme un autocrate arrogant et dangereux. Son hyper-activisme extérieur inquiète de plus en plus : alors que la Turquie est engagée depuis 2005 dans une procédure d’adhésion à l’Union européenne désormais au point mort, l’usage du soft power a laissé la place à des démonstrations militaires agressives.
Très engagée depuis 2011 dans le conflit syrien, acteur décisif en Libye, fauteur de troubles en mer Égée, prête à en découdre sur le dossier chypriote, intervenant dans le conflit du Karabagh : la Turquie étend ses prétentions de puissance, réveillant le spectre d’un impérialisme néo-ottoman. 
Cette projection turque se fonde sur un imaginaire historique en recomposition, qui délaisse l’héritage du kémalisme et capitalise sur l’influence religieuse. Ce virage identitaire complique le jeu des alliances : la Turquie rivale historique de la Russie s’en rapproche sur certains dossiers ; anciennement maîtresse du monde arabe, elle s’y réinstalle à la faveur des crises ; pilier de l’OTAN, elle remet en cause l’autorité américaine ; puissance pivot vers l’Asie, lieu de passage entre Orient et Occident, elle tente de s’entendre avec le géant chinois qui avance son projet de nouvelles routes de la soie.
Quelle est aujourd’hui la place de la Turquie dans le nouveau jeu international des puissances ?
 
Sur quelle base idéologique s’organise l’expansionnisme turc ?  Le pays a-t-il les moyens de ses ambitions ?
 
Nous tenterons de répondre à ces questions en rappelant le lien entre politique intérieure et ambitions stratégiques, alors que se profile le centenaire de la République en 2023.
Date : Mardi 19 octobre 2021 de 14H30 à 16H00
 
 Lieu : 4 place du Parc aux Charrettes Pontoise
 
 Tarifs :
Adhésion 2021/2022 : 10 €
Abonnement la séance : 9€
A la séance sur place : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.

La salle ne contenant que 90 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.
 
*Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité.