Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

ECONOMIE

Finances et Démocratie

SIMON GUEGUEN

Agrégé d'économie-gestion
docteur en finance
maître de conférence à l'Université de Cergy-Pontoise
 
1/ Faut-il laisser la finance aux financiers ?
Selon une étude publiée en 2020 par l’institut Edelman, 56% des citoyens du monde (69% en France) estiment que le système capitaliste tel qu’il fonctionne aujourd’hui « fait plus de mal que de bien dans le monde ».
La complexification du système financier et les crises multiples depuis vingt ans ont accentué la défiance. Une confusion est souvent opérée entre la critique légitime et argumentée du système et le simple rejet lié à cette complexité.
Pour autant, le fonctionnement du système financier n’est pas hors de contrôle et résulte, pour l’essentiel, de décisions humaines.
Est-il possible (et souhaitable) de démocratiser ce processus de décision ? Quelle peut être la place du citoyen dans les politiques de régulation du système ? L’établissement d’un lien entre questions politiques (répartition des pouvoirs, inégalités, transparence…) et décisions techniques constitue une piste intéressante de démocratisation.
2/ Le contrôle sur les grandes entreprises cotées.
Les démocraties modernes reposent sur le principe « 1 personne = 1 voix ». Certaines entreprises coopératives reprennent le même principe. Mais dans les grandes entreprises cotées, soumises notamment aux fonds d’investissement, le principe général lors des votes est « 1 action = 1 voix », autrement dit « 1 euro = 1 voix ».
Si ce principe repose sur des fondements théoriques solides, il peut donner l’impression d’une gouvernance d’entreprise anti-démocratique.
Depuis vingt ans, le succès des fonds activistes renforce ces interrogations sur la démocratie en entreprise. Ces fonds parviennent en quelques semaines à changer l’organisation et la stratégie de leurs cibles, contre l’avis de dirigeants en place depuis plusieurs années.
Nous discuterons, lors de cette conférence, du contrôle sur les grandes entreprises cotées dans la finance mondialisée.
Dates : Les mardis 8 et 22 mars 2022 de 9H30 à 11H00
 
Lieu : 4 place du Parc aux Charrettes Pontoise
 
Tarifs :
Adhésion 2021/2022 : 10 €
Abonnement pour le cycle de 2 conférences : 17 €
A la séance sur place : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.
 
 
La salle ne contenant que 90 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.
 
*Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité.