Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

SCIENCES

Biodiversité L’Évolution, science et croyances

Jean Baptiste de PANAFIEU

Biologiste, écrivain et vulgarisateur de sciences naturelles

2 conférences
1/- La biodiversité, à quoi ça sert ?
Tous ces insectes, ces vers, ces poissons, ces oiseaux, à quoi servent-ils ? Avons-nous vraiment besoin de toutes ces espèces ? Et inversement, est-il nécessaire qu'une espèce nous soit utile pour que nous souhaitions la protéger ? Doit-on protéger les baleines ? Et les moustiques ? Et les microbes dangereux ?
La biodiversité, ce n'est pas seulement une affaire de biologiste. Cela concerne tout le monde, et dans le monde entier ! De nombreuses espèces nous sont directement utiles, et souvent de manière insoupçonnée : les vers fertilisent les sols, les bourdons pollinisent les fleurs, les marais atténuent les inondations... Bien souvent nous ne savons pas comment fonctionnent les écosystèmes et nous ne pouvons prévoir les conséquences des dégradations dont nous sommes responsables.
2/- L'Évolution, science et croyances
Peut-on (et faudrait-il) concilier science et religion ?
À une époque où les idées complotistes s'étendent à la forme de notre planète ou à la réalité (passée) des dinosaures, il devient urgent de distinguer les deux formes de pensée que sont croyances et connaissances.
Malgré l'ensemble des preuves accumulées depuis près de deux siècles, certaines personnes refusent toujours l'idée d'évolution, généralement pour des raisons religieuses : on ne peut pas à la fois descendre d'Homo erectus et d'Adam et Eve !
Comme autrefois l'astronomie, l'évolution est aujourd'hui un excellent exemple d'opposition entre connaissances et croyances, deux modes de pensée bien distincts, même s'ils peuvent être complémentaires.
Dates : Vendredi 13 et 20 janvier de 9h30 à 11h00
Lieu : Maison des Associations 7 place du Petit Martroy, Pontoise
 
  • Tarifs : Adhésion 2022/2023 : 10 €
  • Abonnement au cycle de 2 conférences : 17
  • A la séance sur place : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.

  • La salle ne pouvant accueillir que 60 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles. *Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité.