Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

HISTOIRE

Cultures de la Méso-Amérique

Blandine GAUTIER

Diplômée de l'École des Hautes Études en sciences sociales. DEA en anthropologie sociale. Spécialiste des civilisations Précolombiennes

4 conférences
1/- LES AZTÈQUES : LES GUERRIERS DU SOLEIL
À leur arrivée sur la côte du golfe du Mexique, les conquistadores se heurtent à un véritable empire créé il y a moins de 100 ans. Les aztèques qui dominent ce territoire ne sont à l’origine qu’une petite bande de guerriers nomades qui s’était installée sur un îlot du lac de Texcoco. Vers le début du XIVème siècle, ils vont très rapidement dominer la région et étendre leur pouvoir au reste de la Méso-Amérique. Cette fulgurante ascension est possible surtout grâce à une stratégie de récupération des croyances et rituels préexistants. Reprenant les cultes locaux, ils organisent et structurent les groupes ethniques en dominant par la force et la diplomatie, reproduisant un processus millénaire qui trouve ses racines dans les anciennes cultures du plateau central et du golfe du Mexique…mais tout s’effondre à l’arrivée de Cortes et ses conquistadores.
2/- AUX ORIGINES DE LA MÉSO-AMÉRIQUE : LE MONDE OLMÈQUE
Vers 1500 av JC apparait la première grande culture mésoaméricaine, celle des Olmèques. Les spécialistes considèrent que les Olmèques mettent en place toutes les conventions culturelles propre à l’espace mésoaméricain. Après leur déclin, ce sont les Totonaques, les zapotèques, les habitants de Teotihuacan ou encore les Mayas qui reprendront toutes les connaissances technologiques et les modes d’organisation sociaux-culturels développés par leurs ancêtres. C’est cette diffusion que nous nous proposons d’étudier ici à travers le matériel archéologique et les majestueux sites archéologiques qui ont traversé les siècles.
3/- TEOTIHUACAN : LA CITÉ DES DIEUX
C’est entre -300 et -200 qu’un petit groupe, fuyant probablement l’activité volcanique de la région du lac de Texcoco (actuelle Mexico) migre vers le nord. Ils s’établissent sur une terre fertile entourée de montagnes et fondent une communauté qui deviendra en quelques siècles une puissante cité que nous connaissons sous le nom de « Teotihuacan », nom qui lui sera donné au XIVe siècle par les aztèques qui la redécouvrent. Qui étaient ses habitants ? Pourquoi, malgré son importance, la ville fut-elle si vite abandonnée en 600 de notre ère ?
4/- LE MONDE MAYA : « LES GRECS » DE LA MÉSO-AMÉRIQUE
Au milieu du XIXe siècle, nombre d’explorateurs sillonnent les jungles tropicales du Guatemala et du Mexique recherchant temples et pyramides recouvertes par la végétation. L’étendue des découvertes ne laisse aucun doute sur l’importance de ces cités et la sophistication des sociétés qui les ont élaborées. Si les Mayas en sont les bâtisseurs, nous manquons de connaissances sur leur mode d’organisation sociale, leurs rituels ainsi que leur rapport au reste de la Méso-Amérique. L’archéologie commence à fournir des réponses …
Dates : Les mardis 3 et 10 janvier puis jeudis 2 et 9 février De 14h30 à 16h00

Lieu : Maison des Associations 7 place du Petit Martroy, Pontoise
  • Tarifs : Adhésion 2022/2023 : 10 €
  • Avec préinscription au cycle de 4 conférences : 33
  • A la séance sur place : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.

  • La salle ne pouvant accueillir que 60 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles. *Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité.