Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

HISTOIRE

Histoire de la nation hongroise

Catherine HOREL

Directrice de recherche au CNRS Spécialiste de l'histoire contemporaine de l'Europe centrale

3 conférences
1/- Le mythe des origines
Dans le bassin des Carpates à la fin du IXe siècle, l'expansion territoriale se fait au détriment des peuples déjà présents. Le personnage essentiel du mythe est le chef de tribu Árpád dont on décrira les avatars. Mais les Hongrois se sont aussi longtemps vus comme des descendants d'Attila.
La langue hongroise ne devient un fondement de l'identité qu'au tournant du XVIIIe siècle. N'est Hongrois que celui qui parle la langue, peu importe sa communauté d'origine.
2/- L'État hongrois, variations de souveraineté
Au tournant de l'an mille, la christianisation va jouer un rôle fondamental dans l’affirmation de son identité.
La Hongrie a été privée de sa souveraineté pleine ou entière à trois reprises : après la défaite de 1526 à Mohács d’abord, durant l'occupation allemande de 1944-1945 où là encore la souveraineté ne s'exerce que de façon très limitée, et enfin lors de l'intégration de la Hongrie dans le bloc communiste.
Ces vicissitudes ont alimenté la résistance plus ou moins passive, exprimée à plusieurs reprises violemment (insurrections nobiliaires du XVIIIe siècle, 1848, 1956).
3/- La consolidation du sentiment national
La famille arpadienne possède trois saints qui ont contribué à assoir la légitimité du pays. Le caractère électif de la royauté échappe a priori au droit divin et le choix d'un roi hongrois permet la consolidation du sentiment national.
La division dans la conscience collective entre kuruc (de "croisés", rebelles au pouvoir habsbourgeois) et labanc (partisans du roi et du compromis) fracture la nation et revient régulièrement sur le devant de la scène.
La révolte alimente la victimisation et produit des martyrs et des exilés. Ici on évoquera une plus longue durée, de Rákóczi à Imre Nagy.
Le territoire actuel de la Hongrie est encore considéré par certains comme indigne au vu de celui de la Hongrie royale.
On essaiera enfin de donner des éléments pour comprendre le rapport que les Hongrois (y compris ceux qui vivent "hors des frontières") ont avec leur histoire et comment ils formulent leur identité à cet égard.
Imre NAGY
Imre NAGY
 Orientation bibliographique
Catherine Horel, Histoire de la nation hongroise. Des premiers Magyars à Viktor Orbán, Paris Tallandier, 2021.
Catherine Horel, Histoire de Budapest, Paris, Fayard, 1999.
 

Dates : Mardi 27 septembre 2022 Jeudi 13 octobre 2022 Mardi 6 décembre 2022 De 9h30 à 11h00
Lieu : Maison des Associations 7 place du Petit Martroy Pontoise

Tarifs : Adhésion 2022/2023 : 10 €
Préinscription au cycle : 25
A la séance sur place : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.

La salle ne pouvant accueillir que 60 personnes*, les adhérents ayant souscrit l’abonnement annuel ou s’étant préinscrits sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles. *Cette jauge peut être abaissée pour des raisons sanitaires ou de sécurité.