Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

HISTOIRE

HISTOIRE de PLANTES

Jean-Christophe GUÉGUEN
Docteur en Pharmacie, Pharmacien industriel

3 conférences :
 
1/ Plantes alimentaires et thérapeutiques : des origines souvent oubliées!
Dans nos habitudes quotidiennes, nous avons oublié que pour nos ancêtres chasseurs/cueilleurs, se nourrir et se soigner étaient les deux principaux impératifs pour survivre. Dans leur quête alimentaire, les premiers hommes ont découvert que certaines plantes alimentaires pouvaient devenir des médicaments. Il a fallu attendre les échanges avec les caravanes des marchands arabes, les premiers voyages en Asie et surtout la découverte du Nouveau Monde pour que des plantes alimentaires et/ou thérapeutiques comme le poivre (Inde), l'ananas (Antilles), l'avocat (Pérou), la banane (Nouvelle Guinée Papouasie), la tomate (Amérique centrale), l'oranger (Chine) ou l’aubergine (Cachemire) arrivent enfin sur nos tables... !
 
2/- L’odyssée des épices : du rituel de l'embaumement à l’art culinaire.
Longtemps les épices ont servi à conserver les aliments ou payer les rançons des rois. Juges et plaideurs étaient rémunérés en " espèces ", c'est-à-dire en épices, et les Egyptiens les utilisaient pour le rituel de l'embaumement, sans connaître leurs propriétés bactéricides.
Cette conférence interactive se propose de vous faire redécouvrir les principales épices, en commençant par dénoncer les fausses appellations du mot Poivre : poivre rose, poivre de Sichuan, ou poivre de Cayenne, sont en effet des abus de langage, il n’y a qu'un seul Piper nigrum
 
3/- Pierre Poivre : « le destin d’un chasseur d’épices au Siècle des Lumières »
Pierre Poivre symbolise à lui seul le héros bourlingueur du 18ème siècle, à la fois aventurier, botaniste, naturaliste, explorateur, philosophe, humaniste, missionnaire.
Destiné à la prêtrise, un boulet de canon fait basculer son destin et le lance sur la piste des épices auxquelles il va consacrer sa vie. Il prospecte les îles de Malaisie, des Moluques et des Philippines pour comprendre la culture et l’exploitation des épices précieuses, monopole exclusif de la Compagnie des Indes Hollandaises. Grâce à son opiniâtreté, il réussit à se procurer des plants de muscadiers et girofliers et les implanter à l’Île de France (actuelle île Maurice) dont il est nommé intendant par le roi Louis XV. C’est là qu’il fonde le célèbre Jardin de Pamplemousses, jardin pilote qui sera le principal fournisseur en espèces tropicales des autres colonies françaises.
Lieu : 4 place du Parc aux Charrettes, Pontoise
Dates : les mardis 7 et 28 janvier, 4 février 2020, de 14h30 à 16h00
 
Tarifs : 
  • Adhésion 2019/2020 : 10 euros
  • Abonnement pour le cycle de 3 conférences : 24 euros
  • A la séance : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances
  • Rappel : La salle ne contenant que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.