Bienvenue sur le site de l'U.I.A.

SCIENCES POLITIQUES
 
LE GAULLISME POLITIQUE

Frédéric FOGACCI
Directeur de la Fondation Charles de Gaulle

professeur à Sciences-Po Paris

4 conférences

 
Dans le cadre du 50ème anniversaire de la disparition du Général de Gaulle en novembre 1970 ce cycle propose de revenir sur la pensée gaulliste et les mouvements politiques s’en revendiquant, de 1945 à nos jours. Plusieurs points seront mis en lumière, particulièrement ceux qui ont bénéficié d’avancées historiographiques récentes.
1/- Le Chemin vers 1940.
De Gaulle ne nait pas politiquement le 18 juin 1940 : au contraire, à bien des égards, son initiative, comme il le revendiquera, est l’aboutissement d’un processus de réflexion et de formation, de la première Guerre aux écrits des années 1930, en passant par le séjour fondateur au Conseil supérieur de la Défense nationale. Comment de Gaulle se trouve-t-il « en situation » en juin 1940 ?
2/- Du chef de Guerre au leader politique
De Gaulle s’impose progressivement comme chef de la France libre, en parvenant à s’imposer aussi bien aux diverses composantes de la France combattante qu’aux alliés : c’est ce double combat qui lui permet d’imposer le Gouvernement provisoire de la République à la Libération. La conférence reviendra sur ce double rapport de force et sur l’effort pour faire converger forces françaises libres et résistance intérieure à la Libération
3/- La progressive élaboration de la Ve République.
La Ve République que nous connaissons relève d’une évolution progressive, entamée avec les réformes des années 1944-1946, qui mettent en place un Etat moderne aux compétences élargies, et parachevée avec le cycle des années 1958-1962. Comment se met en place la pensée institutionnelle gaullienne, comment certaines priorités stratégiques, comme la dissuasion, en viennent-elles à définir notre modèle institutionnel ? Comment, enfin, de Gaulle fait-il la synthèse entre la constitution administrative de 1944-1945 et celle, politique, des années 1958 – 1962 ?
4/- Une « certaine idée » de la place de la France dans le monde.
La ligne de force de l’action politique de de Gaulle vise à restaurer la place de la France dans le monde, et à lui assurer une autonomie d’action. De la gestion de la décolonisation à celle des alliances, de Gaulle définit ainsi certaines spécificités de la politique française, durables jusqu’à nos jours. Jusqu’où va la transgression gaullienne en matière de politique étrangère ?
Dates : Les jeudis  21 – 28 janvier 2021,  4 – 11 février 2021 de 10H00 à 11H30
 
 Lieu : 4 place du Parc aux Charrettes Pontoise
 
Tarifs : Adhésion 2020/2021 : 10 €
Abonnement pour le cycle de 4 conférences : 28 €
la séance : 10 € ou 9 € avec la carte de 10 séances.
 
 La salle ne contenant que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.