Bienvenue sur le site de l'U.I.A.
ème
GEOPOLITIQUE

     GEOPOLITIQUE DU PÉTROLE ET DU GAZ      
           
Brigitte DUMORTIER
Ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée de géographie,  docteur en géographie, maîtresse de conférences à l’Université Paris-Sorbonne. 

Les hydrocarbures qui assurent actuellement plus de la moitié de l’approvisionnement énergétique mondial dans un contexte d’accroissement rapide de la demande sont au cœur d’enjeux économiques, géopolitiques et environnementaux globaux. À côté des hydrocarbures conventionnels (pétrole et gaz) et des tensions que suscitent depuis le début du XXème siècle leur exploitation et leur transport, les hydrocarbures de roche-mère (schistes bitumineux, sables bitumineux, gaz de schiste, huile de schiste) introduisent de nouvelles problématiques.
 
1/- Les grandes problématiques pétrolières et gazières
 Les hydrocarbures sont des molécules composées exclusivement de carbone et d'hydrogène résultant de la dégradation de matière organique, des sources d’énergie fossiles exploitées par une filière à haute intensité technologique et capitalistique contrôlée par des acteurs transnationaux selon des montages juridico-financiers complexes et un marché hautement volatile. Les problématiques pétrolières et gazières seront donc abordées selon une approche transversale pluridisciplinaire associant sciences et techniques, sciences économiques et politiques, histoire et géographie.
 
2/ - Les routes du pétrole et la “guerre des tubes” :
 La géographie des hydrocarbures se caractérise par une dissociation des principaux lieux de production et des grands pôles de consommation. Cela donne donc une importance cruciale à leur acheminement, soit par voie maritime, ce qui nécessite des infrastructures (terminaux, usines de liquéfaction du gaz) et des navires (pétroliers, méthaniers) spécifiques, soit par voie terrestre (oléoducs et gazoducs). Cette contrainte confère une importance stratégique majeure à certains détroits ainsi qu’au canal de Suez, tandis que le passage des conduites terrestres ou sous-marines éclaire la géopolitique des pays de transit.
 
Lieu : Maison des Associations, 7 Place du Petit Martroy, Pontoise
 
Date : les mardis 20 et 27 novembre 2018, de 14h30 à 16h30

Tarifs : Adhésion 2018/2019 : 10 euros
             Abonnement pour le cycle de 2 conférences : 16 euros
             A la séance : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances.
 
Rappel : La salle ne contenant  que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles