Bienvenue sur le site de l'U.I.A.
HISTOIRE DE L’ART

                 DUOS D’ARTISTES VERS LA MODERNITÉ                     
Bruno STREIFF
                        Metteur en scène d’opéra, conférencier et romancier.
 
Trois conférences :
 
1/- Manet et Monet rivaux inséparables
Alors que tout semblait les opposer, ils vont tous deux révolutionner la peinture, déconstruire la vision du monde de l’homme occidental, ouvrir les portes de la modernité où s’engouffreront Cézanne, Picasso et Braque. Ils représentent en quelque sorte le moment de la bascule, la liquidation du Romantisme, l’arrivée d’une extraordinaire subjectivité pourtant soumise aux découvertes scientifiques du temps. L’atome est passé par là. Désormais, on sait l’univers instable, tout est mouvement, y compris le monde minéral. C’est aussi cela l’Impressionnisme : la description de l’instabilité de la matière, y compris la matière humaine.
 
2/- Fragonard et Hubert Robert ensemble à Rome, villa Médicis
Ils peignent ensemble, chacun ses sujets, chacun dans son style, en apparence si différents et pourtant…Hubert Robert reprend aux Italiens l’idée du « Caprice » et sera aussi le peintre des ruines, des incendies, des éruptions volcaniques. Fragonard  se veut le peintre de la sensualité, de l’érotisme.  Et le « sfinito » de ses « Figures de Fantaisie » lui laisse la palpitation du réel. Une touche qui annonce déjà les Impressionnistes.
Ensemble et différents. Mais tous deux peintres modernes d’un monde moderne. L’idée du « Beau » va s’incliner devant le sentiment du « Sublime »
 
3/- Braque et Picasso
« Braque c’est ma femme ! » proclama Picasso. Il voulait dire qu’ensemble, ils sont les parents du Cubisme. Héritiers des Impressionnistes et de Cézanne, ils vont assassiner la perspective par laquelle l’Occident voyait le monde depuis la Renaissance.
Pourtant, le couple « divorcera ». Jusqu’à sa mort, Picasso explorera d’autres univers. Mais le temps de leur association (ils peignent ensemble sur le motif) assure également une prééminence intellectuelle de l’Europe sur le monde que les Etats-Unis contesteront après la Seconde Guerre Mondiale.
Lieu : Maison des Associations, 7 Place du Petit Martroy, Pontoise
 
Date : les jeudis 4, 11 et 18 avril 2019 de 14h30 à 16h30
 
Tarifs : Adhésion 2018/2019 : 10 euros
Abonnement pour le cycle de 3 conférences : 24 euros
A la séance : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances.
 
Rappel : La salle ne contenant que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.